samedi 20 septembre 2014

FIBDA 2014



Je ne serais pas présent au festival international de BD d'Alger cette année.
Etant TZR à plein temps et n'ayant pas encore fait mon trou ici, je ne peux plus me permettre les escapades loin de mon travail du passé. Les festivals, ce sera donc dorénavant pendant les vacances et les week-end.

Je suis pourtant présent dans la sélection :

- "Nouvelles d'Afrique" dans la sélection Meilleur album, pour lequel j'ai écrit 2 scénarios, pour Gildas Gamy et N'guessan Koffi Roger.

- "Lamsari et le trésor des Oudayas" dans la sélection Meilleur projet pour lequel j'ai écrit le scénario. L'album de 48 pages sortira bientôt à L'harmattan. Les dessins sont de Malika Dahil
Malika devrait être au festival si l'administration marocaine la laisse partir.
Pour ceux qui suivent ce blog, cette nouveauté doit vous dire quelque chose. Effectivement, c'est tiré d'un ancien scénario que je devais au départ faire pour Nouiga avec le belge Dominique Meunier.

A noter dans la sélection officielle :

- "Madame Linvingstone" de Barly Baruti et l'ami Christophe Cassiau-haurie, éditions Glénat.


Tiré d'un récit d'Apollo et scénarisé par christophe, l'album est l'occasion de retrouver l'incroyable dessin de Baruti, proche de la meilleur époque d'Hermann. Le scénario, très plaisant, nous emmène dans la région des Grands lacs, durant la première guerre mondiale. Ayant pour mission de couler un cuirassé allemand, un aviateur belge Gaston Mercier fait équipe avec un métis toujours habillé en kilt qui prétend être le fils de l'explorateur Livingtone.
Dans le supplément qui suit la BD, on apprend que Baruti aurait pu s'appeler aussi Linvingstone si l'Histoire en avait décidé autrement…
Christophe, il n'est pas trop tard pour un article sur Alberti ...

- "Amazigh" de Cédric Liano et Mohamed Arejdal, éditions Steinkis.


J'ai déjà parlé dans un message précédent de cet très album dont une version courte faisait partie de l'album "La traversée". Alors que de nombreux albums sur le même thème sont souvent loin de la réalité, celui ci est un incroyable témoignage, celui de Mohamed Arejdal, plasticien reconnu, qui dans sa jeunesse "guelmimoise", décida un jour de tenter le passage vers les Canaries.

- "Tripoli" du marocain Youssef Daoudi.

Le nouvel album de l'auteur d'origine marocain dont je vous ai souvent parlé.
Après le polar, l'aviation civile, les courses automobiles, il nous parle ici de la première intervention militaire américaine en terre africaine. Le dessin est toujours aussi maitrisé, proche du style du regretté Giraud.

samedi 30 août 2014

Le trésor au bout du voyage : Livre recherche éditeur

Deuxième projet terminé n'ayant pas encore trouvé un éditeur. Un moment pressenti par Alberti puis par L'Harmattan.
Projet particulier aussi car BD muette pour enfants, de 40 pages, format carré 20 cm x 20 cm. L'histoire est tirée d'un conte marocain connu.
La dessinatrice est la talentueuse Malika Dahil (Dans quelques semaines au festival international de BD d'Alger !) avec qui je finis en ce moment "Lamsari et le trésor des Oudayas" pour L'Harmattan et qui a participé avec moi à La traversée (Nouiga) et Switchers (Alberti).
Ami éditeur, si le projet t'intéresse, n'hésite pas à me contacter.
Mon mail : jfchanson@hotmail.com









































Le chien des Oudayas : Livre recherche éditeur.

Voici un projet terminé qui n'a jamais trouvé éditeur au Maroc.
Miloudi Nouiga l'avait présenté à la dernière campagne du Scac pour une subvention et ne nous l'éditait que s'il y avait subvention. Ce ne fut hélas pas le cas. Trop particulier sans doute car moitié BD, moitié littérature classique. Une histoire du style Roman de Renart, avec une fin un peu noire, trop "osé" pour le Maroc.
Pour l'anecdote, la légende du chat des Oudayas existe, celle du chien non.
Le dessinateur est Hassan Maanany, ancien de l'inba, prof actuellement d'arts plastiques à Errachidia. Il a dessiné  "Tempête sur le Bouregreg" pour Nouiga, il y a quelques années. Les couleurs sont de Elamin Ekhailou, ancien de l'Inba. Le scénario et le texte sont de moi.
Ami éditeur, si sa publication t'intéresse, n'hésite pas à me contacter.
Mon mail : jfchanson@hotmail.com 




















Rentrée.


Après une installation estivale à Angoulême et quelques vacances (si peu!), à quelques jours d'une rentrée comme prof au Lycée Guez de Balzac à 500 m de chez moi, me voilà de retour sur ce blog consacré à mon actualité et à la BD au Maroc. Malgré l'éloignement, je vais essayer de continuer d'assurer sur ce dernier thème.
Pendant les vacances, j'ai bossé entre autres:
- à distance avec Malika Dahil sur la BD "Lamsari et le trésor des Oudayas" qui devrait bientôt paraître à L'Harmattan (reste encore une petite dizaine de planches à colorier). Voici la planche 2 :

- sur une nouvelle BD "Coeur d'étoile", toujours au scénario. Ca parle de quoi, vous vous demandez ?
En 2012, des chercheurs ont découverts qu'un site célèbre du haut Atlas, les lacs de Isli et de Tislit près d'Imilchil, avait pour origine la chute d'une énorme météorite, il y a 40 000 ans.
Selon une légende très connue au Maroc, le nom de ces lacs vient de ceux d'une fille, Tislit, et d'un garçon, Isli, de deux tribus ennemies qui vivaient là il y a très longtemps. Les deux jeunes gens tombèrent éperdument amoureux l'un de l'autre. Leurs parents leur refusant de s'unir, ils s'enfuirent dans la montagne et se laissèrent mourir. Leurs larmes de chagrin auraient alors créé les deux lacs très proches.
A l'époque de la chute de la météorite, des hommes occupaient une bonne partie du Maghreb. on les appelait les Atériens. Ils sont connus pour leur silex avec un pédoncule. On sait encore peu de choses sur cette civilisation.
Il y a 40 000 ans, une tribu atérienne s'apprête à rejoindre une vallée du Haut Atlas pour chasser. L'un d'eux est un jeune homme nommé Isli. Voilà le découpage de la page 1 :


Sinon, avant de partir de Rabat, j'ai trouvé à la librairie Libre service un livre de Mohammed Bahhadi "Pour apprendre autrement la BD" en auto édition. Je le connais bien pour avoir travaillé dans des ateliers BD à Caritas. Il faut saluer cette initiative. Voici la couverture :



Bonne rentrée !

lundi 2 juin 2014

Nouvelles d'Afrique au festival Rabat Africa du 17 au 21 juin 2014

Moi et Gildas Gamy, serons de nouveau à ce chouette festival pour présenter la nouvelle "Un congolais au Maroc" extrait du collectif "Nouvelles d'Afrique" publié récemment à L'Harmattan dans la collection  L'Harmattan BD, collection où va paraitre prochainement mon prochain album "Lamsari et le trésor des Oudayas", avec Malika Dahil aux dessins et "Le grand silence " de Brahim Rais.



lundi 19 mai 2014

Sortie de Nouvelles d'Afrique

Sorti depuis peu à L'Harmattan BD, ce collectif où j'ai signé deux scénarios :

- Un Camerounais au Maroc (Avec Gildas Gamy aux dessins)
- Le voyage de Bouna ( Avec Koffi Roger N'guessan aux dessins)

Avec aussi, Adjé, Christophe Cassiau Haurie, Kangol Landroid, KHP, Christophe Ngalle Edimo et Pov

Que du bon !